LE MONDE DU SILENCE, titre provisoire

....création aérienne et subaquatique

Je plonge

Le silence

M'enfoncer

Seule avec moi-même

Vais-je y laisser ma peau ?

L'eau te nettoie du monde

L'air n'est plus

Juste dans toi

Descendre ...couler

se laisser couler

25 m sous l'eau

Je touche le fond

Je ne peux plus m'enfoncer

J'ai touché le fond du monde et pourtant  je vis encore

 

Inspirée de mes 2 années de pratique intensive de l'apnée en Thaïlande aux Philippines et dans la fosse aquatique du Teich à Bordeaux, j'explore la verticalité de la ville en résonance avec les profondeurs aquatiques. Faire se rencontrer la danse aérienne et les profondeurs marines, jouer sur les horizons de nos opposés...

Deux danseuses aériennes se meuvent sur des images projetées et crées sous l'eau. Elles se racontent en tant que femmes et explorent dans une esthétique s'inspirant du "female gaze", leur capacité à exprimer leurs choix et leurs désirs.

    La pratique de l'apnée a été pour moi un  processus de guérison dans une période où je cherchais à me réconcilier avec mon corps. Avec cette création et les plongées de ces 2 femmes, j'aimerais partager avec sensibilité le rapport que nous entretenons avec le désir de vie, la nécessité de se trouver des zones de libertés alors même que nous sommes contraint-e-s par la maladie, les traumatismes, la société, ou les guerres. Le monde du silence est une plongée aérienne et subaquatique dans notre capacité à la résilience.

Première résidence de préfiguration du 25 au 28 aout 2021, FRIOUL

Je me suis investie de 2013 à 2020  avec le laboratoire aquatique ( regroupant des artistes passionné-e-s par l'eau et le monde sous marin)  basé à Marseille où j'ai pu découvrir la puissances des images sous-marines. L'image de fond d'écran a été réalisée par Laure Muller-Feuga dans le cadre du 1er laboratoire aquatique  durant l’événement Armada à CALVI - Novembre 2013 -